Société d'Etudes et de Recherche en Santé Publique

Evaluation de l’impact de la mise en œuvre du projet de renforcement du contrôle citoyen et de la redevabilité sociale dans 70 communes au Burkina Faso

SERSAP est le bureau qui a été retenue après un long processus de sélection de bureaux d’études pour évaluer l’impact du projet renforcement du contrôle citoyen et de la redevabilité sociale dans 70 communes au Burkina Faso.
L’évaluation des programmes et projets de santé et de développement constituent un axe majeur des activités de consultation de SERSAP. A ce titre, SERSAP a réalisé environ 35 missions d’évaluation au cours de la période 2006-2014 soit en moyenne 4 évaluations par an.
L’évaluation de ce projet fournira les éléments nécessaires pour une documentation des résultats atteints et leçons apprises de cette approche en vue d’un partage d’expérience avec les bureaux UNICEF de la région WCAR.

Les besoins des partenaires : Ministère de l’Économie et des Finances (MEF), Ministère de l’Education et de l’Alphabétisation (MENA), Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS) et l’Unicef

• renforcer la participation et le contrôle citoyen au niveau décentralisée à travers les ONG et associations par la publication des allocations de ressources destinées aux communes et aux écoles ;
• renforcer la gestion des moyens mis à la disposition des écoles par le MENA et ses structures centrales et déconcentrées en partenariat avec la société civile
• renforcer la gestion au sein des écoles par une forte implication des APE et des ONG par le renforcement du contrôle citoyen dans les fonds écoles.

Les objectifs de l’évaluation

• Apprécier les résultats atteints notamment en termes d’amélioration de la redevabilité et du contrôle citoyen au niveau des communes ciblées ;
• Analyser les forces et faiblesses dans la mise en œuvre du projet en considérant notamment : les politiques et pratiques de gestion budgétaire en vigueur dans le secteur de l’éducation et au sein des collectivités territoriales ; le niveau de participation et les capacités des différents acteurs impliqués dans les processus budgétaires ; les mécanismes de contrôle citoyen et de redevabilité.
• Analyser la pertinence, l’efficacité, l’efficience et la durabilité des acquis du projet en vue d’explorer les opportunités de passage à l’échelle de l’expérience

Démarche

Une étude de cas multiples (communes cibles) qui combinera des approches quantitatives et qualitatives.
L’approche études de cas est privilégiée car elle offre l’opportunité de faire des analyses en profondeur sur la problématique qui nous concerne. Il ne s’agira donc pas d’avoir uneambition quantitative dans le choix des cibles mais un choix éclairé des cas, qui permetd’avoir une analyse robuste pouvant être extrapolée au plan national.


Un message, un commentaire ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?


Votre message


Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.